3030

CHRONIQUE PAR ...

17
Lucificum
Cette chronique a été mise en ligne le 19 février 2009
Sa note : 10/20

LINE UP

-Emmanuel Beugniez
(chant)

-Brice Portefaix
(guitare)

-Nicolas Carré
(guitare)

-Sébastien Clavel
(basse)

-Yoan Bourguignon
(batterie)

TRACKLIST

1)Prélude
2)De Sang Froid
3)Opération L.O.B.O.T.O.M.I.E
4)Le Peuple du Vide
5)Interlude
6)Cadavre Automatisé
7)Le Fer, l'Écorce et la Chair
8)Transastral

DISCOGRAPHIE


Heresic Synopsis - Le Peuple Du Vide
(2008) - death metal - Label : Autoproduction



Il y a comme un microcosme de groupes de metal dans le sud de la France. Heresic Synopsis en fait partie en côtoyant des groupes comme Zubrowska ou Svart Crown, et collabore avec le collectif Lapin Noir, qui organise des concerts metal et promeut des groupes locaux. Heresic Synopsis est donc un élément de plus dans cette scène Toulousaine décidément sur-active en ce moment, et semble décidé à en découdre avec les grands de la scène française et même internationale. Une chose est certaine : il reste du travail, même si les débuts ne sont pas honteux.

Heresic Synopsis fait du death metal. Le problème étant que depuis quelques années, ils sont loin d’avoir été les seuls à avoir eu cette idée, et que là où un album comme Le Peuple du Vide aurait été une révélation il y a encore quelques années, il se retrouve aujourd’hui comme un simple élément de plus dans un milieu déjà bien fourni. Le niveau des groupes arrivant aujourd’hui sur les scènes - pas seulement la scène française - ayant littéralement explosé en quelques années (que ça soit le niveau technique, la production et surtout l’originalité), il devient de plus en plus difficile à un groupe émergeant de faire son trou. C’est tout le problème auquel est confronté Heresic Synopsis : avec ce premier album trop classique pour être remarqué, il va falloir proposer quelque chose de plus audacieux dans les temps à venir.

Car oui, Le Peuple du Vide est un album plutôt réussi mais infiniment trop classique dans l’approche. Toutes les composantes du death sont bien là, batterie rapide, guitares agressives et growl, mais ce qu’Heresic Synopsis fait a déjà été fait et refait dans le passé par une myriade de groupes. L’album s’écoute sans déplaisir : la production n’est pas mauvaise même si on sent qu’elle a été faite avec les moyens du bord et qu’elle est inégale selon les titres ("De Sang Froid" ne semble pas bénéficier du même son que le reste de l’album) et le niveau technique des musiciens est assez bon pour éviter la redite, mais malgré tout… il manque une étincelle et une personnalité à Heresic Synopsis pour se sortir la tête du bouillon actuel de groupes extrêmes underground.

Le fait de chanter en français est ambitieux, tant la démarche ne souffre pas de paroles médiocres. Ici, le groupe s’en sort honorablement avec des thèmes là encore loin d’être originaux mais bien traités et bien écrits. On regrettera par contre les nombreuses fautes d’orthographe du livret, que ça soit dans les paroles ou les remerciements, et l’artwork qui ne met pas du tout en valeur le contenu musical de l’album. Malgré une sincérité et une ambition que l’on ne remettra pas en doute, Heresic Synopsis et ce premier album, après deux ans d’existence réelle (le line-up s’est stabilisé en 2006), manquent de ce petit quelque chose qui ferait tendre l’oreille et penser « ah, ce groupe ira loin ».


L’avenir le dira. En attendant, malgré des imperfections et une identité en devenir, Heresic Synopsis cherche à devenir un acteur incontournable de la scène française extrême. Le Peuple de Vide est donc une carte de visite que le groupe va certainement utiliser pour s’ouvrir des portes, que ça soit celles des labels ou celles du succès. À suivre...


www.myspace.com/heresicsynopsis


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7