2956

CHRONIQUE PAR ...

39
Pietro
Cette chronique a été mise en ligne le 28 janvier 2009
Sa note : 13/20

LINE UP

- Duff McKagan
(chant, guitare)

- Mike Squires
(guitare)

- Jeff Rouse
(basse)

- Geoff Reading
(batterie)

TRACKLIST

1)Sleaze Factory
2)No More
3)Executioner's Song
4)Iou
5)Wasted Heart

DISCOGRAPHIE


Duff McKagan's Loaded - Wasted Heart EP
(2008) - rock - Label : Century Media



Inutile de présenter Duff McKagan, ex bassiste de qui vous savez, et actuel Velvet Revolver (groupe au point mort actuellement, en pleine galère de recherche d’un nouveau chanteur). Mais l’ami Duff a aussi une carrière solo. Après un album sorti sous son nom en 1993 et qui n’aura pas laissé un souvenir impérissable, Duff monte Loaded en 1999, projet punk rock avec qui il sortira deux albums avant de splitter en 2002.

Alors que l’actualité de son groupe principal est tout sauf musicale, il n’est pas étonnant de voir le bassiste blond ressusciter son jouet Loaded qui semble lui servir de soupape de sécurité pour évacuer la pression du business musical quand elle devient trop forte. Il est d’ailleurs amusant de faire le parallèle entre les conflits qui agitent Velvet Revolver aujourd’hui et ceux qui ont eu raison du line up original de Guns N’ Roses il y a quelques années. Finalement le coupable tout désigné était-il réellement ce chanteur roux accusé de tous les maux ? On peut en douter en voyant les faits se répéter avec d’autres protagonistes… Mais revenons à Loaded ou plutôt Duff McKagan’s Loaded comme le groupe se fait appeler aujourd’hui (pression du label ?) qui nous propose ici un EP assez sympathique en guise d’apéritif à Sick, album complet prévu pour le premier semestre 2009 et qui sera le second vrai album du groupe après le Dark Days de 2001.

Duff a délaissé la quatre-corde pour la guitare, et s’occupe bien sur du chant qui passe d’ailleurs très bien. Conscient de ses possibilités notre homme sait utiliser sa voix à la Iggy Pop ou David Bowie à bon escient, ne s’aventurant jamais dans des domaines où il ne serait pas à l’aise mais se contentant de lignes de chant simples et efficaces le mettant bien en valeur, parfois aidé de quelques effets. Simple et efficace sont d’ailleurs les adjectifs qui définissent le mieux la musique de ce Wasted Heart finalement pas si punk, mais tout simplement rock. On avait le souvenir du Duff débraillé s’égosillant sur des reprises des Misfits et de The Damned avec Guns N’ Roses, ici on est en présence d’un rock n’ roll posé, à la fois moderne et tirant pourtant son inspiration des 70’s. Le titre "No More" au tempo entrainant sort du lot par son côté plus recherché et plus mélodique. L’EP se termine sur la jolie ballade acoustique "Wasted Heart", sur laquelle la voix de Duff évoque Mick Jagger. On retrouve un peu ici le Duff à fleur de peau de "So Fine" (sur Use Your Illusion 2) ou de la reprise de "You Can’t Put your Arms Around a Memory" de Johnny Thunders sur The Spaghetti Incident.


Duff et son groupe se font plaisir en nous proposant un bon petit EP de rock n’ roll plutôt sage et sans prise de tête. Quelque chose de très américain finalement, parfait pour passer sur les ondes US, à écouter en bagnole à fond sur l’autoroute. Loin d’être inoubliable c’est certain, mais de quoi éveiller notre curiosité en attendant l’album. Et Velvet Revolver dans tout ça ? Comment ça tout le monde s’en fout ?


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5