2892

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 6/20

LINE UP

divers groupes

TRACKLIST

1)Stormwarrior – Power And The Glory
2)Torment – Denim & Leather
3)Paragon - 20.000 Feet
4)V8 Wankers – Wheels Of Steel
5)Twisted Tower Dire – Warrior
6)Breaker – To Hell And Back Again
7)Dark Age – Heavy Metal Thunder
8)Perzonal War – Solid Ball Of Rock
9)Predator – Burning Wheels Of Fire
10)Seventh Son – Dallas 1 pm
11)Division – Princess Of The Night
12)Necronomicon – Machine Gun
13)Airborn – Unleash The Beast
14)Goddess Of Desire – Dragon’s Lair
15)Powergod - Big Teaser
16)Solitude - Rainbow Theme/Frozen Rainbow
17)Reviver - Fire In The Sky
18)Twyster - Broken Heroes

DISCOGRAPHIE


Saxon - Eagleution - A Tribute To Saxon
(2005) - heavy metal - Label : Remedy Records



Un tribute pour Saxon, c'est le premier et ça change de la tonne de tributes d'Iron Maiden ayant inondé le marché ces dernières années. Au programme, dix-huit reprises toutes aussi banales les unes que les autres. Le gros problème vient surtout du chant car aucun des groupes présents ne possèdent l'immense charisme de Biff Byford. Musicalement, c'est repris correctement par contre ; Saxon n'étant pas le groupe le plus technique qui soit.


Pas de groupes de black metal sur ce tribute, Saxon n'a visiblement eu aucune influence sur cette scène contrairement à Iron Maiden. Au moins, on sera épargné du massacre. La plupart des groupes sont à ranger dans le heavy metal, avec parfois du true metal hammerfallien (Airborn, Paragon). L'intro du tribute démarre par un speech de Georges W. Bush sur le terrorisme avant d'entamer "Power And The Glory", un titre pour le moins approprié à la situation des USA. Le chanteur de Stormwarrior s'essaye dans un registre agressif, en reprenant les intonations de Biff, ça devient vite insupportable. Et le pire, c'est qu'il n'est pas le seul à vouloir imiter l'inimitable sur ce tribute. "Power And The Glory", LE classique heavy metal de Saxon à mon sens et sûrement leur meilleur titre se retrouve massacré à cause du chant. Et même techniquement, la version originale reste indétrônable, notamment grâce aux monstrueuses parties de batterie.

Détailler titre par titre chaque reprise serait fastidieux et pas d'un grand intérêt. Disons simplement que la qualité des groupes va de l'écoutable au médiocre. Et quand je dis écoutable, ça ne veut pas dire bon pour autant. Dans un registre brutal, les groupes apparentés au death se vautrent également : Torment sur "Denim And Leather" et aussi Dark Age (la révélation death mélodique parait-il) sur "Heavy Metal Thunder", le chant est horrible sur le refrain. Au moins, Dark Age est un des rares groupes a essayé de reprendre du Saxon à sa sauce, sans rester calqué sur les versions originales. C'est juste que leur style d'origine ne colle pas trop avec celui de Saxon. Seul Necronomicon ne s'en sort pas trop mal sur "Machine Gun", un morceau déjà bourrin à l'origine, ça leur facilite la tâche. Tout au plus, on pourra être étonné par le choix de certains morceaux du premier album ("Big Teaser" et "Frozen Rainbow") ou des titres plus récents ("Burning Wheels", "Unleash The Beast", "Dragon's Lair"). Le tribute est même sorti en édition limitée avec un CD bonus, avec encore plus de reprises, mais je ne possède pas cette version. Dommage, j'aurais été curieux d'écouter le massacre opéré sur un morceau aussi fin que A "Little Bit Of What You Fancy". Ne jamais juger des reprises avant de les avoir écouter, j'oubliais.


La seule surprise de ce tribute vient à la fin, avec cette reprise de "Broken Heroes" façon Evanescence - Within Temptation : piano, voix féminine et mélodies Céline Dionesques, alléchant non ? Le résultat est assez plaisant, le groupe Twyster a quand même réussi à faire quelque chose de bien avec une chanson typée soupe FM années 80. Rien que pour ça, ils imposent le respect ! Donc, en guise de conclusion, ne jamais oublier la règle d'or face à tout tribute qui se respecte : à fuir !


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1