2376

CHRONIQUE PAR ...

43
Gazus
Cette chronique a été mise en ligne le 24 août 2008
Sa note : 15/20

LINE UP

-Reno Silva Couto
(sax soprano)

-Yannick Martin
(sax alto)

-Edouard Lhoumeau
(sax ténor)

-Marco Desserez
(sax baryton)

-Julien Michel
(trompette)

-Alban Fourquet
(trompette)

-Florent Guichard
(trombone ténor)

-François Darrigan
(trombone ténor)

-Alix Tucou
(trombone basse)

-Sylvain Larrazet
(euphonium)

-Emilien Courait
(tuba)

-Nicolas Larronde
(batterie)

TRACKLIST

1)Master of Puppets (Metallica)
2)In Bloom (Nirvana)
3)Them Bones (Alice In Chains)
4)Toxicity (System Of A Down)
5)The Trooper (Iron Maiden)

DISCOGRAPHIE


Pastors Of Muppets - Fanfare Metal (EP)
(2008) - inclassable Fanfare - Label : Autoproduction





Ils sont douze, ils viennent d'horizons divers et variés, ont chacun un background différent, mais une seule chose les lie : l'amour du metal, des grosses guitares saturées, des basses galopantes, du chant haut perché ou crié, des soli en sweeping... et en fait, non, pas du tout, ils jouent juste dans une fanfare.


Avec un nom pareil et l'attirail des musiciens sur scène (tous sont déguisés en une icône différente du hard et du metal, d'Angus Young à Axl Rose, en passant par Slash et Jimi Hendrix), on ne pouvait s'attendre qu'à une grosse blague et c'est l'effet que fait la première écoute de cette démo. Explication du concept du groupe : une fanfare, accompagnée d'une batterie, reprend des standards du metal. On passe donc une vingtaine de minutes, soit à pouffer de rire devant la reprise de "Master of Puppets" de Metallica puis de "In Bloom" de Nirvana et ce jusqu'à la fin du disque, soit à se reprendre et écouter sérieusement et se rendre compte que mine de rien, il y a du boulot derrière tout cela.

Tout d'abord, les titres sont bougrement bien réorchestrés et adaptés au format fanfare. Ainsi, "Master of Puppets" se voit reharmonisé lors du couplet et du refrain de même que "In Bloom". À cela s'ajoutent des soli parfaitement réinterprétés au saxophone ("Master of Puppets", toujours ainsi que "Them Bones" d'Alice In Chains). La tessiture de chaque cuivre est utilisée à des fins réussies. Ainsi, la voix de James Hetfield est remplacée par des trompettes, tandis que les lignes de chant de Kurt Cobain sont jouées par un trombone. Seule la batterie ne change pas par rapport aux versions originales, mais une réécriture n'aurait pas eu un intérêt très grand au vu du concept du groupe.

La vingtaine de minutes de la démo s'écoule et les rires de la première écoute se sont envolés, tandis que la bonne humeur, elle, perdure. Car Pastors Of Muppets fait sourire alors que l'on écoute un titre « Ah tiens, qu'est-ce que c'est que ce morceau ? Je le connais, je... Ah oui, voilà ! » (notons aussi le « Maaasteeeeur » plus ou moins chanté par la formation qui fait toujours son petit effet). Il est important de noter le très bon niveau des musiciens, ayant tous de nombreuses années de conservatoire ou d'école de musique derrière eux, d'autres intermittents du spectacle ou professeurs de musique. Les soli, entre autres, sont joués à la perfection et chacun est en place, chose primordiale, le disque ayant été enregistré dans des conditions live.


Et c'est d'ailleurs en live, plus que sur disque, que Pastors Of Muppets se savoure pleinement, en raison, en grande partie, des déguisements des musiciens et de la bonne humeur générale qui se dégage. Cependant le format CD permet de profiter chez soi du talent de réorchestration et du niveau instrumental du groupe, tout en promettant de l'animation durant les soirées entre amis.

http://www.myspace.com/pastorsofmuppets


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2