2119

CHRONIQUE PAR ...

8
Alexis KV
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 14.5/20

LINE UP

-Xerus
(chant)

-Oli
(guitare)

-Ben
(basse)

-Steph
(guitare+chant)

-Vinz
(batterie)

TRACKLIST

1)Sick of Life
2)Dead and Mine
3)A Voice in My Head
4)Apocalypse
5)Awake From Darkness
6)Trauma
7)Still Water Runs Deep
8)Unknown Fear
9)Blackheart
10)My World

DISCOGRAPHIE

Trauma (2006)

Resistance - Trauma
(2006) - hardcore death metal - Label : Apache



Hop, une bonne surprise, qui vient bien évidemment là où on ne l'attendait pas : pour votre humble serviteur, un truc qui finit par "core" bénéficie rérement de la présomption d'innocence. Alors quand le suspect est belge avec un nom à être complice de Che Guévara, pensez-vous, ça simplifie pas l'affaire. D'où une impression générale positive à l'écoute du mélange brutal death/hardcore/thrash - logiquement baptisé "deathcore" - qui sert d'alibi efficace à Resistance.

Ne vous attendez pas à une révélation non plus si le death (brutal comme mélodique), le hardcore et le thrash abondent dans votre collection de CD. Presque tous les morceaux s'amusent à enfiler, avec la manière chaotique propre au brutal death, des riffs et gimmicks essayant de faire le tour des trois genres précités. Glauque et écrasant, affolé et dissonant, moderne et rythmé, on ne peut pas dire qu'il y en ait pour tous les goûts autres que ceux aimant les trucs qui cognent dur, mais ça reste presque aussi digeste, dans le genre, qu'un Heartwork de Carcass.

Comme souvent, il y a des passages plus marquants que d'autres, mais on ne peut pas non plus dire que Resistance possède un avantage dans un style particulier. Les moments les plus forts peuvent être aussi bien dans un riff de death mélodique ("Awake From Darkness") que dans un break ultra-puissant à la "Imperium" de Machine Head ("Apocalypse"), dans une rengaine hardcore ("Still Water Runs Deep") ou un tremolo à la limite du black metal ("Black Heart"). Même si certaines compositions passent un peu plus inaperçues, Trauma est conseiller à tous les fans d'extrême et de brutal.




©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2