2011

CHRONIQUE PAR ...

7
Count D
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 14/20

LINE UP

-Gore
(chant)

-Stavros
(guitare)

-Timos
(guitare)

-Thanos
(basse)

-Stelios
(batterie)

TRACKLIST

1)The Awakening
2)Elisaph
3)Early Dawn Enraged
4)Crawling Silence
5)Dawn At the Valley of the Great Encounter
6)Dying Forest
7)Baptized in Venereal Blood
8)Poery of War
9)Unbridled God
10)Dancing Next to Dying Souls

DISCOGRAPHIE


Horrified - In The Garden Of The Unearthly Delights



Né au début des années 90 des entrailles de la Grèce profonde, Horrified a commencé son chemin avec Eternal God et The Ancient Whisper Of Wisdom (EP’s) et commençait déjà à incorporer à sa façon chants féminins, arrières plans orchestraux et quelques autres éléments avant-gardistes, aussi relativement réussis soient-ils. C’est avec In The Garden Of The Unearthly Delights, le premier album sorti en 1993 que le groupe se fait un nom, avec notamment quelques mélanges de line up avec Septic Flesh et Rotting Christ. Comptant seulement trois albums en dix ans, le dernier né Deus Diabolus Inversus vaut vraiment le coup d’oreille, pour peu que l’on aime le dark/death horrifique assez varié dans le genre.

Mais ce n’est pas ce qui nous amène aujourd’hui, sinon et encore un coup du label Black Lotus, consistant en la réédition douze ans après du In The Garden Of The Unearthly Delights, remasterisée et redesignée. Tout cela parce que selon les mots mêmes de la bouche de Gore (chanteur), il s’agit ici de l’album le plus important de la carrière du groupe, et certainement même du style dark avec éléments nouveaux qui a jailli depuis sur la scène. Pour les amateurs, tout y est: l’ancien Horrified revu et corrigé, agrémenté de quelques bonus intéressants dont nous reparlerons.

Et il n’est pas faux de dire que Horrified a un son à lui, notamment dans ce jeu de guitare si caractéristique. Mélange d’ambiance d’horreur, de dark mélancolique et d’éléments plus expérimentaux comme les chants féminins et les flûtes, Horrified sent bon les combos grecques qui ont fait et font encore leurs preuve sur la scène extrême comme Rotting Christ, Septic Flesh et même Nightfall sur quelques plans heavy. Le chant va aussi dans ce sens, poussé dans les graves, teinté d’un timbre evil non dénué d’une expressivité assez remarquable.

Horrified aborde des titres parfois très épiques comme "Dawn At The Valley Of The Great Encounter" et "Poetry Of War". On atteint l’apogée de l’épique avec "Dancing Next To Dying Souls", complètement instrumental et sautillant, un peu comme une balade avec un elfe… Parfois une sensation de gène se ressent à l’écoute de titres aussi naïfs mais bon, encore une fois tout va bien lorsque l’on resitue l’époque de cette production. D’autres titres ont des parfums plus nostalgiques avec des éléments acoustiques et plus orchestraux où les claviers ont un rôle alors prédominant ("Unbridled God"). Sans en faire tout un plat, les claviers savent amener une ambiance, même si le petit bémol reste que le mixe metal / orchestral reste assez succinct, le groupe préférant alterner ces passages sans vraiment les marier. Et si tout s’écoute assez facilement, il faut toutefois être assez patient à l’écoute de certaines longueurs ou développements instrumentaux qui mettent un peu de temps à arriver. Mais quand il s’agit d’erreurs de jeunesse, tout est pardonnable.


La petite surprise de cette réédition, c’est aussi ces bonus de fin, avec "Seperial Dominion" et "Astral Submersion" de l’EP The Ancient Whisper Of Wisdom, quelques titres un peu plus sales du premier EP Eternal God, et un titre du dernier Deus Diabolus Inversus en date, manifestement plus death metal. Voici donc de quoi se replonger dans le passé de ce groupe qui mériterait un peu plus de respect ou tout du moins de reconnaissance. Les erreurs de jeunesse se sentent mais il est facile de palper combien cet album a représenté un tournant significatif dans la carrière de Horrified.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2