2010

CHRONIQUE PAR ...

2
Cosmic Camel Clash
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 15/20

LINE UP

-Styx
(chant)

-Muerty
(guitare)

-Christen
(basse)

-DJ Fat
(platines+samples)

-Vince
(batterie+chant)

TRACKLIST

1)Intro
2)Soul Apocalypse
3)Mutantis
4)Master Life Down
5)Tears From The Sky
6)Seeds Of Chaos
7)World Dominators
8)Xenomorph
9)Cryogenic Empathy
10)Zero Tolerance
11)Hord

DISCOGRAPHIE


Hord - Reborn Form Chaos
(2007) - death metal néo metal indus - Label : Abstract




Yeah, du néo! Il y en a peu qui sort en ce moment donc ça fait toujours plaisir de... hé? Hé ho, c'est quoi ce chant de possédé là, c'est de l'extrême ce truc! Ah ben non, il rappe un peu plus loin, c'était donc bien du... ah mais non, voilà que les éléments électro débarquent en masse, c'est donc du cyber-metal, d'ailleurs les influences Fear Factory sont assez claires et... argh, ça vient encore de changer!! Serait-il donc possible que ce soit... bon et varié?


Hord est donc un de ces groupes qui malmènent l'auditeur dans le bon sens du terme. Le chant couvre une belle palette dans la violence : allant d'un flow hardcore très maîtrisé à un growl caverneux brutal-death en passant par un hurlement thrash old-school et un cri vomi postcore, tout ceci est très fâché et très bien fait. Le son des guitares comme la tendance du groupe à balancer des rythmiques groovy et jumpy semblerait ancrer le tout dans le néo (les scratches de DJ Fat renforçant cette impression) mais il apparaît très vite que le groupe a plus d'une corde à son arc. Le morceau "Hord" distille des ambiances presque symphoniques qui viendront rappeler que DJ Fat est crédité aux platines ET aux samples : les nappes de claviers zen, les voix étrangères mêlées aux riffs, les bruitages à peine discernables en arrière-plan, c'est lui.

Les riffs se partagent entre des accélérations clairement death et un sens de la syncope clairement néo, cette dernière orientation étant d'autant plus présente que le groupe ne rechigne pas à balancer un couplet qui pourrait passer pour du hip-hop à la Linkin Park ("Mutantis") si la voix et le feeling général n'étaient pas si foncièrement agressifs. Hord excelle dans l'efficacité brute et aligne un certain nombre de boucheries pures qui fracassent le crâne de l'auditeur tout en lui donnant envie de sauter partout : "Master Life Down" est une véritable tuerie qui vient sérieusement concurrencer Slipknot et Korn sur leur propre terrain, "Tear From The Sky" voit Styx se déchirer les cordes vocales sur un fond de violence pure parsemé de scratches et "Seeds Of Chaos" est un rouleau compresseur qui risque de faire des morts en concert.

C'est précisément quand on commençait à se dire que tout ça est très puissant mais un peu répétitif que le groupe prouve qu'il peut varier le propos : les breaks mélodiques du dernier titre cité sont non seulement imprévisibles mais vraiment beaux (claviers, violoncelle, instruments arabes, chœurs ...). Un titre comme "World Dominators" vient tout chambouler : le couplet en chant clair ne ressemble à aucun autre titre de l'album et les mélodies aériennes comme le riff rythmique qui entourent le chant prennent par surprise, dans le bon sens du terme. On ne peut regretter qu'une chose : les plans intercalés au milieu de ces moments de grâce ne sont pas du même niveau, et ce Reborn From Chaos ne pêche que par un manque occasionnel d'inspiration, les plans "normaux" paraissant fades à côté d'autres carrément mortels.


Très bonne surprise que ce premier album qui mêle indus, néo, power/thrash et cyber-metal avec une facilité désarmante, tout en étant capable d'instiller des moments ambients et contemplatifs dans ce déferlement de violence sans heurt aucun. Hord s'affirme d'emblée comme un excellent groupe, et s'ils progressent encore ils risquent de devenir un grand groupe, rien que ça. Ils sont talentueux, ils ont la rage, ils sont doués, ils sont français en plus... allez-y!!


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2