2000

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 15/20

LINE UP

-Sebastien Beuzard
(chant+guitare)

-Julien Attias
(guitare)

-Aurélien Müh
(basse)

-Olivier Quesada-Tolosa
(batterie)

TRACKLIST

1)Rock Against Rock
2)Gist of Tomorrow
3)Target Me
4)On Bypass
5)Irresponsible Riot Act
6)_
7)Botch
8)Koma White
9)Sashimi Song
10)Brand New Rock'n'Roll blablah
11)Quite Another Story

DISCOGRAPHIE


Lazy - Rock Against Rock
(2006) - néo metal - Label : At(h)ome



Après avoir ouvert pour Aqme, Lazy sort son premier album en 2006, Rock Against Rock. Comment définir le style de Lazy ? Pas facile. C’est un peu comme si System Of A Down, Queens Of The Stone Age et In Flames allaient taper un bœuf ensemble, juste pour voir ce qui en ressort.

Pour In Flames, je fais référence à leurs derniers albums bien entendu. Les onze titres de Rock Against Rock s’enchaînent à toute vitesse, à grands coups de riffs métalliques, de références au néo-metal et avec une dynamique rock prête à tout fracasser sur son passage. Doté de musiciens top niveau, assurant parfaitement les grosses rythmiques, les roulements de toms et caisse claire, les riffs qui bastonnent, et mené par un chanteur talentueux, capable de moduler comme personne, de passer du dégueuli le plus hardcore aux mélodies les plus pop... impressionnant ! A se demander comment il fait pour tenir une telle cadence sur chaque concert ! Chacun de ses hurlements est poussé dans ses derniers retranchements, comme si tout allait exploser d'une minute à l'autre.

On ne pourra pas taxer Lazy d'opportunisme, aucune des onze chansons n'a été écrite pour passer à la radio, à moins que les radios françaises deviennent d'un coup ouvertes à des vocaux aussi agressifs. Tout s'enchaîne à une vitesse folle, que ce soit les gros riffs néo-métalliques, grungy ou rock alternatif, on ne voit rien venir. Pour sur, Lazy a été bercé par les années 90 et leur musique devrait même être respectée (à défaut d'être appréciée) par les métalleux les plus intégristes (un peu comme System Of A Down justement). Lazy ne vise pas tout à fait le public d'Aqme, c'est le moins qu'on puisse dire! Lazy n'oublie pas de faire honneur au titre de l'album et de placer quelques riffs rock dans ce déluge de décibels : "Rock Against Rock" et le refrain en béton armé de "Target Me".


Enregistré dans des conditions "live", avec un gros son reflétant parfaitement la puissance du groupe (il faut voir comme le batteur cogne !), Lazy prouve définitivement que le terme "fusion" est toujours d'actualité et que la scène nu-metal peut aussi produire des groupes intéressants.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1