1917

CHRONIQUE PAR ...

6
Lord Henry
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 10/20

LINE UP

-Renaud Hantson
(batterie+chant+claviers)

-Benoît Cousin
(guitare)

-Alfie Manas
(basse)

TRACKLIST

1)What you are to me
2)Killing queen
3)Sex on the telephone line
4)Magic Tokyo girl
5)I feel blue
6)Believe it or not
7)Don't you wanna rock
8)Love can break your heart
9)She's a witch
10)So many things
11)On your knees
12)Evil lady (Satan's call)
13)Every time
14)Tell me what to do
15)Come with me
16)Good friends Just keep holding on
17)Get out

DISCOGRAPHIE

Furioso II (2005)

Furious Zoo - Furioso II
(2005) - rock hard rock - Label : Brennus Music



Un pied dans le hard-rock, un pied dans la variété française, Renaud Hantson réconcilie et rapproche deux mondes qu'a priori tout sépare. Difficile de croire, en effet, que le batteur des feu-Satan Jokers ait retourné sa veste à ce point, en se mettant après le split de sa première formation à chanter dans les comédies musicales de Luc Plamondon. La Légende De Jimmy, Starmania, Notre-Dame De Paris, tout ça c'est sur son CV. N'empêche qu'en parallèle, c'est Furious Zoo qui, depuis 1992, doit lui servir de soupape, officiant dans un rock / funk assez burné, où le batteur / vocaliste peut laisser libre cours à ses pulsions musicales les plus violentes.

On n'ira pas jusqu'à parler de heavy-metal. Le jeu de guitare de Benoît Cousin a les moyens de s'apparenter à ce style: il faut l'entendre s'acharner sur sa gratte pendant le refrain de "On Your Knees" par exemple; toutefois, l'esprit rock 'n' roll et le son vintage l'emportent, avec les tempi plutôt doux et réguliers de Renaud Hantson. Mais Furious Zoo incorpore à ses compositions différents éléments, empruntant au jazz, au blues, au funk, à la pop, d'où le sentiment d'entendre une musique non pas imprévisible, mais difficilement étiquetable. La production, signée monsieur Hantson elle aussi, ne fait rien pour arranger cela: hétéroclite, elle ne semble pas pousser le groupe dans l'une ou l'autre des directions. Ni hard, ni pop, Furioso II est les deux à la fois, et parfois plus. Mais il reste abordable et direct en toutes circonstances. Parfois trop, d'ailleurs.

Renaud Hantson a de l'expérience en tant que chanteur, et la met à profit. Furious Zoo lui permet d'abandonner son registre intrinsèquement lisse et bienséant de la musique populaire, et de se remettre à hurler comme à la bonne époque. Jamais pour autant la mélodie ne fait défaut, c'est pourquoi on n'est nullement surpris d'entendre une ballade telle que "Magic Tokyo Girl" cotoyer des brûlots hard-rock comme "I Feel Blue" et "Don't You Wanna Rock" (avec pour ce dernier titre des interventions aux claviers très typées 1980s). Mais, via tremoli et quelques montées éparses en falsetto, à la Daniel Balavoine, il nous rappelle la variétoche n'est pas définitivement over pour lui. Les choeurs, à cet égard, sont également parlants. Question textes, il est certain qu'on n'est pas en présence du meilleur parolier qui soit, mais qu'importe. L'important est le rythme.

En deuxième moitié d'album, la musique prend un tournant radicalement ambiant, avec des "Tell Me What To Do", "Come With Me" "Good Friends" plus lents et, il faut le dire, plus indigestes. Le groupe a tenté quelque chose, mais on y retrouve en fait les navets du disque. Peut-être le trio a-t-il cherché à trop compliquer les choses? La structure des titres rock s'articule de façon on ne peut plus simple, et à défaut d'être original, cela vaut parfois mieux. Reste que Furioso II n'est pas à la hauteur des parutions «rétro» actuelles, sur le plan international. Si l'on reste confiné à l'hexagone, effectivement, Furious Zoo a de quoi tirer son épingle du jeu. Mais point n'est besoin de vous dire que le hard-rock, en France, n'a pas grand chose pour lui. Cela fait plaisir de voir Renaud Hantson retourner à ses premières amours, mais Furioso II ne convaincra pas grand monde, excpeté les fans invétérés du bonhomme.




©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5