18747

CHRONIQUE PAR ...

42
Wotan
Cette chronique a été mise en ligne le 19 août 2021
Sa note : 11/20

LINE UP

-鬼
(tout)

TRACKLIST

1) All is Lost
2) Autumn & Everley
3) Reverie
4) Funeral Pyre
5) Cherish
6) Beautiful Ghosts
7) All is Found

DISCOGRAPHIE


Unreqvited - Beautiful Ghosts



Le mystérieux 鬼 (de son véritable nom William Melsness, nationalité canadienne ) continue son bout de chemin avec Unreqvited et Beautiful Ghosts est le sixième album du one-man-band. Le « groupe » fait partie intégrante de la sphère blackgaze et a sorti des splits CD avec Violet Cold et Sylvaine. Son nouvel opus aborde un thème faisant très rarement les honneurs du black metal : l’amour. Il faut dire que le sujet n’est guère compatible avec le nihilisme et la froideur du genre.

Il faut aussi admettre qu’Unreqvited n’est plus vraiment black-metal, et peut-être même ne l’a jamais été, ce qui n’est pas un problème, bien entendu. Après tout l’art musical ne peut être enfermé dans les carcans limités d’une définition stricte, et coller des étiquettes est bien pratique quand il s’agit de ranger ses étagères mais fondamentalement inutile, même si les définitions doivent être respectées, bien entendu. Par le passé, 鬼 utilisa son chant criard, et les riffs de guitares en tremolo étaient suffisamment présents pour que l'on puisse parler de blackgaze. Au fur et à mesure des albums, ces éléments se sont distillés et sont devenus presque inexistants sur Beautiful Ghosts, qui est un album plus proche du post-rock et de l’ambient. Au point même que je me demande si les quelques passages de chant criard ne sont pas superflus : ils dénaturent les ambiances, tuent les possibilités d’harmonie avec une musique plus calme. Une transition vers le chant clair aurait-elle mieux souligné l'atmosphère du disque ?
Car notre Canadien a poussé au maximum les ambiances et forcé sur les orchestrations, au point que le qualificatif de symphonique conviendrait à l'album. “Funeral Pyre” contient des plans qui ne dépareraient pas dans une composition de Nightwish, beaucoup d'instruments à vent aussi sur “All is Found”. Sauf qu'il s'agit d'orchestrations synthétiques, sur claviers et non de réels instruments. S’ensuivent deux défauts : le manque de puissance et un timbre un peu cheap (sur l'éponyme, les nappes de claviers aux alentours de la cinquième minute pourraient être ceux d’un groupe de power avec peu de moyens). Au milieu de ces orchestrations se trouve la guitare, qui fait le très gros du travail de rythmique. Je dois bien avouer ne pas vraiment comprendre comment des lignes symphoniques mal dégrossies sur de la guitare rythmique constituent une ode à l'amour. Un titre sur deux est une plage ambient, purement aux claviers, l’OST d’un film inexistant. Le défaut de ce type de musique est que si l’auditeur n’accroche pas, il s’ennuie comme un insomniaque regardant des reportages nocturnes sur les mollusques.
Le genre blackgaze, quelquefois avec des influences plus ou moins prononcées de dream pop ou de post-rock, est toujours très tendance. Beaucoup de groupes s'engagent dans cette voie depuis environ dix ans. Comme souvent, la qualité en pâtit. Si Alcest, Les Discrets ou Deafheaven savent encore sortir de la masse, ce n’est pas le cas de quatre-vingts pourcent des groupes restants qui produisent une musique pas toujours originale, pas toujours personnelle. Comme pour tous les genres en fait. Unreqvited fait cela depuis environ cinq ans et si cet album plaira aux super fans du genre, ceux qui aiment les albums avec plus de personnalité, de caractères, seront bien déçus. Sur Beautiful Ghosts, rien n’est personnel. Certainement pas les influences dream pop qui se marient très mal avec les influences symphoniques, pas le chant criard ultra-typique, pas les plages ambiantes.

Voilà qui pourrait résumer cette chronique : encore un disque de blackgaze répétitif avec une petite touche distinctive sous la forme d’orchestrations qui se marient mal cependant avec les ambiances et le thème de l’album. Pour les fans inconditionnels uniquement.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1