17456

CHRONIQUE PAR ...

126
Magmahot
Cette chronique a été mise en ligne le 09 juillet 2016
Sa note : 17/20

LINE UP

-Jean-Daniel Villeneuve
(chant+guitare)

-Stéphane Simard
(chant+guitare)

-Pierre-Luc Beaulieu
(basse)

-Antoine Baril
(batterie)

TRACKLIST

1) Unconscious
2) Narcissistic Rage 
3) Persecution
4) As the End Begun
5) Obsolete
6) Paroxysm
7) Dysfunctionnal Therapy
8) ...

DISCOGRAPHIE

Paroxysm (2016)

Deviant Process - Paroxysm
(2016) - death metal technique et plutôt progressif - Label : PRC Music



Soyons créatifs, oublions la mise en bouche traditionnelle qui fait office d'introduction et allons droit au but : Veuillez accueillir le meilleur album de tech-death de 2016 (pour le moment). Oui, vous m'avez entendu, ce disque surclasse tout ce qu'a enfanté cette année pourtant riche en excellentes sorties dans le genre. Je citerai les derniers Obscura, Vale Of Pnath ou First Fragment comme titres d'exemple. Comment cet exploit a-t-il été réalisé me direz-vous ? Eh bien, demandez aux gars de Deviant Process.

Déjà, des présentations s'imposent. La première chose qui saute aux yeux est la nationalité des musiciens. Oui, le groupe est canadien. Putain. On va d'ailleurs jouer à un petit jeu qui consiste à lister les groupes qui ont écrasé la scène tech-death ces 5 dernières années. On aura donc : Deviant Process, Obscura, Beyond Creation, First Fragment, Chtei'list, Quo Vadis, Gorguts, Augury, Gorod, The Faceless et Cryptopsy (oui, je me permets de les citer). Rien que ça, comptez trois groupes non canadiens parmi ceux de la liste et excusez les oublis. A se demander vraiment ce qui se passe là-bas de l'autre côté de l'Atlantique, car ça déborde vraiment de talent brut et pur. Ce n'est même plus drôle à force.
Je dois avouer que j'ai abordé cet album avec une certaine crainte, n'ayant pas écouté l'EP qui l'a précédé (Narcissistic Rage, sorti en 2011, pour les curieux) et ne connaissant absolument pas le groupe. Les différentes critiques positives qui fleurissaient partout à l'heure de la sortie de l'album n'ont fait qu'accentuer cette crainte. Et s'il n'était pas aussi bon que ça ? A croire que les musiciens ont tout prévu, car le premier morceau "Unconscious" aura pour seule et unique tâche de faire disparaître ce doute et le pervertir en pure excitation, avec son intro à la basse chère aux groupes de tech-death et ses structures et soli majestueux. Le titre est d'ailleurs une merveille d'enchaînement, prenant ses racines dans une souche « Opethienne » presque progressive et en y ajoutant des éléments explosifs et techniques tout au long. Le résultat s'en trouve donc excellent de maîtrise et d'audace, et ce n'est que le début. Car comme tout autre groupe de la scène : Deviant Process se magnifie au fil des écoutes.
Jugez-en par vous-mêmes, laissez-donc le reste de l'album vous chatouiller l'oreille, appréciez les différentes chansons, vibrez avec "Obsolete" et vénérez le majestueux, dévastateur, hautement technique et absolument splendide "Disfunctionnal Therapy". Vous n'en ressortirez qu'avec une seule et unique envie, réécouter ces délicieuses notes de basse et vous y plonger encore une fois. Ce qui est troublant est cette sensation de maîtrise que dégagent les musiciens qui ne sont pourtant qu'à leur premier essai en tant que collectif. Le remplissage est quasi inexistant : on a l'impression que chaque solo, chaque démonstration technique, chaque interlude groovesque et chaque riff complexe avaient réservé leur place dans la chanson bien avant son écriture. Tout s'emboîte et s'ajuste à la perfection, laissant place à un cocktail totalement homogène.

Si vous n'avez pas été convaincus par la description, foncez et faites-vous votre propre idée, vous n'en serez pas déçus. L'album reste quand même un album de death technique, donc peu enclin à être apprécié par une oreille non habituée à la vitesse et aux différentes couches constituant une même chanson, mais croyez-moi, une fois embarqués, vous ne pourrez pas vous en passer.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7