17261

CHRONIQUE PAR ...

126
Magmahot
Cette chronique a été mise en ligne le 16 janvier 2016
Sa note : 16/20

LINE UP

-Ayloss
(tout)

TRACKLIST

1) Dualism
2) Gnosis' Journey Through The Ages
3) Averroe's Search
4) A God Made Of Flesh And Counsciousness
5) For Aleppo

DISCOGRAPHIE

III (2014)
Gnosis (EP) (2015)

Spectral Lore - Gnosis (EP)



Spectral Lore fait partie de cette vague de jeunes et talentueux groupes qui tentent d'insuffler un souffle nouveau au genre qu'est le black metal. Le moins que l'on puisse dire est que les efforts d'Ayloss (le seul et unique membre du groupe) vont bien dans cette direction, et c'est ce qu'on a pu constater avec l'excellent III, sorti en 2014. Le musicien loin d'être rassasié par ce qu'il a réalisé sur le dernier album décide de sortir deux EP à caractère expérimental en 2015, à savoir Voyager puis Gnosis.

Nous nous pencherons donc sur le dernier bébé de notre multi-instrumentiste grec, Gnosis. Un titre qu'on pourra traduire par « Le savoir des mystères spirituels » ou encore par « Le meilleur EP de l'année », selon les interprétations. Gnosis est un EP de 50 minutes de long, chose très rare pour ce format qui à l'origine était destiné aux disques 17cm, mais bon, on dira que c'est le côté très expérimental de la galette qui impose ce choix. Ayloss nous réserve donc une bonne surprise, qui est le choix d'une musique instrumentale (si on exclut les cris de fond presque inaudibles) qui s'éloigne assez de ce black metal atmosphérique qu'il chérit tant. Pari réussi, tant cet élan d'audace apporte un vent de fraîcheur et démontre une qualité indéniable. On est d'ailleurs très éloignés des ambiances froides et des paysages désolés des précédents albums. Ici on embarque pour un voyage vers une cité orientale, durant lequel on traversera un désert à dos de dromadaire, s'arrêtant par ci et par là pour explorer des oasis inconnus sous la pluie constante des rayons solaires. Tout ceci par le moyen de cinq compositions aussi différentes qu'homogènes.

Les cinq chansons du disque pourront être classées en deux catégories : deux acoustiques ("Averroe's Search" et "For Aleppo") ainsi que trois autres, qui se rapprochent plus des précédents travaux du groupe et constituent la vraie attraction de l'EP. La texture du son sur celles-ci est d'ailleurs très unique, se reposant sur une saturation de guitare quasi constante en bruit de fond et d'interludes acoustiques. Le passage de fin de "Dualism" est d'ailleurs une illustration parfaite de ce style, car on peut y trouver un maelström d'instruments et de sons baignant dans l'équilibre et l'eurythmie les plus parfaits. Ajoutons à ceci un certain côté épique réussi à coup de variations de tempo qu'on peut écouter sur "Gnosis' Journey Through The Ages" ainsi que sur "A God Made Of Flesh And Counsciousness". Même s'ils ne proposent pas la même intensité et complexité, les deux titres acoustiques évoqués plus haut n'en demeurent pas de très bonne qualité. La deuxième partie de "Averroe's Search" propose par ailleurs un passage où se mêlent des percussions caractéristiques de la musique arabe et une guitare acoustique délicieuse de mélodie pour accoucher d'une mixture sonore absolument somptueuse. Puis, comme si ce n'était pas suffisant, Ayloss fait coexister le tout dans une homogénéité sans faille : les pistes s'enchaînent toutes en transitions et les différents mouvements sont bien mis en valeur sur celles-ci.

Le moins que l'on puisse est que ce que vient de nous être proposé sur cet EP force le respect. Gnosis ne se contente pas d'être un chef d'œuvre de metal instrumental mais transcende le genre pour proposer quelque chose d'unique et de nouveau. L'écoute de l'EP vous garantira des moments où vous vous demanderez comment un simple cerveau humain a pu composer des beautés pareilles. Car oui, vous vous en doutez bien (et la chronique pourra se résumer aux trois mots qui suivent) : Gnosis est beau.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6