17094

CHRONIQUE PAR ...

125
SpaceGoat_
Cette chronique a été mise en ligne le 27 août 2015
Sa note : 17/20

LINE UP

-Luke Griffin
(chant)

-Jack Simmons
(guitare+basse)

-Jake Hadley
(batterie)

TRACKLIST

1) Hollow
2) Festering With Dishonesty
3) Totalitarian Dystopia
4) Servants Of Hypocrisy
5) Survival Sequence
6) A Gluttonous Abomination
7) Susceptible To Retinal Reprogrammability
8) Lobotomise, Dehumanise, Negate
9) Messiah Of Manipulation
10) Disillusion In A Discordant System

DISCOGRAPHIE


Acrania - Totalitarian Dystopia
(2014) - brutal death Politicore - Label : Unique Leader Records



Acrania, très peu connu du public (même si le groupe s'est bien fait remarquer par leur premier EP, The Beginning Of The End, ne pouvait pas faire mieux que de sortir un album tel que celui-là... Adepte de gros breakdowns et de slam ? Oui? Alors cette chronique est faite pour vous ! 

Acrania est originaire de Londres et s'est formé en 2012, avant de signer chez Unique Leader Records en 2014. Groupe de brutal/beath (slam) dont les paroles sont uniquement basées sur la politique et les critiques sociales. Dans cet opus, les gros bourrins veulent faire passer un message de haine envers un gouvernement considéré comme corrompu. Les couleurs de l'artwork, assez sombres, collent bien au thème: la dystopie... Un glouton dictatorial y est représenté et montre l'univers d'un monde détestable dans lequel le groupe a voulu illustrer toute cette haine et cette brutalité notamment au travers des  paroles de leurs compositions. Acrania aurait même qualifié son genre de « politicore ». L'auditeur est directement plongé dans une atmosphère pesante avec l'intro de "Hollow"qui donne une forte impression d'arrivée dans une zone industrielle désaffectée juste devant le fameux porc de la couverture. L'album est très lourd : bass drops à tout va, suivis de breakdowns bien gras, et il ne faut pas plus d'une vingtaine de secondes pour enfin comprendre la brutalité et la haine dégagées par Luke ainsi que les autres membres qui s'acharnent à coup de gros riffs et de gros coups de double pédale.
Evidemment, les morceaux se ressemblent les uns les autres en raison du style pratiqué pour ce premier album. Et c'est pardonnable et tout à fait dans les codes pratiqués. Le titre "Survival Sequence" apporte un peu de douceur (même si cela reste du brutal death) et un peu de changement grâce notamment à un solo de guitare et des harmoniques, tout en restant  pesant avec des Bass drops et des Breaks. Pour les parties slam, on retrouve bien les bonnes sensations '"Servants Of Hypocrisy", "Festering Of Dishonesty". "Susceptible To Retinal Reprogrammability") proposées sur le split Galactic Infections en 2012. Luke Griffin, le frontman  vous fera frissonner à travers son énergie, sa hargne, ses growls, pig squeals et ses cris bien aigus ainsi que ses fameux « bree ! bree !.» (ou « Grui Grui » porcins) Cet opus est rempli de haine et donne une impression d'invincibilité ainsi qu'une forte envie de révolte et de se jeter dans le pit pour dégommer tout ce qui bouge. Les Acraniens nous offrent même un petit featuring avec Jamie Hanks de I Declare War sur le morceau "Lobotomise, Dehumanise, Negate" :  apport sympathique sachant que les deux groupes ont les mêmes opinions sur les paroles de leurs morceaux et que la voix de Jamie Hanks colle bien à l'ambiance dégagée par le morceau ! 
Cette bonne galette est sûrement la meilleure de ce genre de l'année 2014. Mais c'est aussi la première et la dernière du groupe. Cet opus témoigne des capacités vocales monstrueuses de Luke. Elle saura ravir les fans d'Aversions Crown, ou même de Rings Of Saturn, et beaucoup d'autres groupes du genre ! Acrania a montré qu'il pouvait largement augmenter son niveau par rapport à l'EP qu'ils avaient sorti auparavant, que ce soit en termes de technicité ou de brutalité. Vous pouvez toujours garder un œil sur Scribes Of Existence, le deuxième groupe du chanteur.  Sur ce, vous avez plus qu'une chose à faire « SEND THEM TO THE SLAUGHTERHOUSE » !!!


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 4 polaroid milieu 4 polaroid gauche 4