1611

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 12/20

LINE UP

-Richie Kotzen
(tout)

TRACKLIST

1)Losin' My Mind
2)Fantasy
3)Remember
4)Get Up
5)So Cold
6)Such A Shame
7)Made For Tonight
8)Still
9)Never Be The Same
10)Special
11)Blame On Me

DISCOGRAPHIE

Get Up (2004)
Into The Black (2006)

Kotzen, Richie - Get Up
(2004) - hard rock blues - Label : Headroom Inc.



Richie Kotzen est un guitariste davantage connu pour avoir joué avec les tantouses de Poison sur l'album décrié Native Tongue (1993). Son jeu, influencé par Hendrix et le blues, n'avait pas fait l'unanimité parmi les fans de Poison. C'est peut-être pour ça qu'il n'est pas resté longtemps dans le groupe. Il continuera ensuite d'enregistrer des albums solo jusqu'à ce qu'en 1999, un groupe de fusion, Vertu (avec le bassiste Stanley Clarke) l'invite à le rejoindre. La même année, Paul Gilbert quitte Mr Big... Donc après une tournée avec Vertu, Richie Kotzen prendra la place de Paul Gilbert pour quelques temps, avant que Mr Big ne splitte définitivement en 2003.

Get Up est un album de hard bluesy et groovy, classique et efficace, influencé par Hendrix toujours. Les refrains sont immédiats, avec des tonalités "soul", donc rien à voir avec les clichés habituels du hard rock ou du hard FM, même si au final, ces refrains se ressemblent tous un peu. Richie fait tout lui-même (production, chant, guitare, basse, percussions) et se fend de quelques solos ravageurs, souvent très courts et allant droit au but. Ce n'est donc pas un album de guitar-hero.

Son chant est tout à fait convenable, à défaut d'avoir une personnalité hors-normes. Avec un gars comme Glenn Hughes au micro, l'album se serait peut être transformé, d'un coup de baguette magique, en une référence. Les ballades ("Remember", "Special") sont très cool, avec des choeurs sur les refrains qui rappellent beaucoup les groupes de R 'n' B moderne ou les boys-band style Boyzone. Rien de mal à cela, mais ça pourra aussi rebuter le hardos qui veut du hard rock avant tout. Bien sympa tout ça, mais il manque quelque chose, peut être les riffs, balancés de manière un peu trop spontanée pour être honnête (pour qu'on évite de qualifier l'album de baclé).


Le principal défaut de Get Up serait sa durée de vie limitée, c'est un critère important pour un disque, comme pour un jeu vidéo! Pas prise de tête mais on en ressort vite! Et hormis les morceaux plus calmes comme "Made For Tonight", la recette énergique et funky appliquée à tous les mid-tempos de l'album peut finir par lasser. Il suffit de comparer les carrières des deux guitaristes de Mr Big; les albums solos de Paul Gilbert sont bien plus intéressants et variés que ce qui est proposé ici.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1