1565

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été mise en ligne le 27 janvier 2008
Sa note : 15/20

LINE UP

-Jeff Limbo
(chant)

-Hank Shermann
(guitare)

-Jacob Moth
(guitare)

-Pete Steiner
(basse)

-Bob Lance
(batterie)

TRACKLIST

1)Beneath Da' Coconuts
2)Love On The Rocks
3)Knock On Wood
4)Lovers
5)Dead Boy, Cold Meat
6)Babe, You Got A Friend
7)Lock You Up
8)Cupid Shot Me
9)Diamond In The Rough
10)Send A Little Money

DISCOGRAPHIE


Fate - Cruisin' For A Bruisin'
(1988) - hard FM - Label : MTM Music



Réédition du troisième album de Fate, Cruisin' For A Bruisin'. Fate ne change pas son fusil d'épaule en cette année 1988 et poursuit avec succès sa route dans un hard rock énergique, lorgnant avec bonheur vers le FM. La réputation de groupe culte qui entoure Fate n'est absolument pas usurpée. Toutes les chansons s'enchaînent naturellement, avec un savoir-faire et un professionnalisme qui imposent le respect, impossible de s'ennuyer face à ces 40 minutes qui défilent à toute vitesse.

Les claviers sont davantage présents, sans perdre de vue les guitares ; l'ensemble se mélange harmonieusement, avec les chœurs discrets et toujours bien placés. On retrouve "Love On The Rocks" qui figurait déjà sur le premier album de Fate, dans une version légèrement différente, contenant davantage de claviers. Peut-être que cette nouvelle version est encore meilleure que la première puisque les synthés mettent mieux en valeur les mélodies, au détriment de l'aspect rock. À l'exception des plus FM "Lovers" et "Babe, You Got A Friend" auxquels j'accroche moins, les synthés ne sont pas excessivement placés en avant. Fate n'hésite pas à accélérer le tempo le temps du très Van Halenien "Dead Boy, Cold Meat", aux guitares subtiles, bien senties, avec les chœurs décontractés, « relax » et quelques plans plus bluesy comme Eddie Van Halen pouvait en pondre à l'époque. Un clin d'œil des plus sympathiques !

On remet ça avec "Cupid Shot Me" et "Diamond In The Rough", rapides également et pas prise de tête pour un sou, les agilités techniques de Hank Shermann et sa bande ne sont plus à démontrer. Refrains hyper accrocheurs et riffs hard rock entêtants et inspirés sont au programme, pour les meilleurs titres de l'album que sont les mid-tempos "Beneath Da' Coconuts", le plus rock "Knock On Wood" et "Lock You Up". Si la musique de Fate n'est pas un modèle de diversité à toute épreuve (tous les titres sont dans le même moule, on ne se refait pas) et si l'ensemble manque un peu d'inventivité, une qualité qui, si elle avait été présente, aurait permis d'en faire un chef-d'œuvre, les amateurs seront tout de même comblés. Comme je le disais plus haut, impossible d'être déçu si on aime ce style de hard rock.


Pas de problème, ce Cruisin' For A Bruisin' est top dans le genre, un excellent disque sorti à une époque phare... on peut attendre longtemps que les groupes actuels signés chez Frontiers ou AOR Heaven nous sortent un album de ce calibre. Autre temps, autres mœurs.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1