1466

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 13/20

LINE UP

-Michael Sadler
(chant+claviers)

-Jim Crichton
(basse)

-Jim Gilmour
(claviers+chant)

-Ian Crichton
(guitare)

-Steve Negus
(batterie)

TRACKLIST

1)Entrance [Instrumental]
2)Mind Over Matter
3)Once Is Never Enough
4)Alone Again Tonight
5)I'll Leave It in Your Hands
6)Security of Illusion
7)Stand Up
8)Days Like These
9)Voila ! [Instrumental]
10)No Man's Land
11)Without You

DISCOGRAPHIE


Saga - The Security Of Illusion
(1993) - hard FM - Label : Polydor



Après quelques "errements" discographiques qui ont eu raison de la popularité de Saga à la fin des années 80 (Wildest Dreams, The Beginners Guide To Throwing Shapes et Steel Umbrellas), il était temps pour Saga d'arrêter de déconner. Le retour du claviériste Jim Gilmour et du batteur Steve Negus est aussi bénéfique pour le groupe que leur départ avait été fatal avant l'enregistrement de Wildest Dreams. Le line up légendaire au grand complet, Saga va pouvoir enfin revenir vers le style qui a fait son succès il y a maintenant belle lurette.

Si Security Of Illusion est en ce sens le meilleur album de Saga depuis Behaviour, ce qui remontait à huit ans, on ne peut pas dire que Saga ait retrouvé ici la magie de ses débuts.
Nous sommes en plein dans les années 90 donc il était de bon ton de bannir tout ce qui s'approchait de près ou de loin des années 80. Exit donc les synthés et les costumes de scène à paillettes tout droit sortis des loges de Bon Jovi. Les guitares prennent ici toute la place comme jamais ça n'avait été le cas sur un album de Saga, ce qui donne une tonalité heavy à la musique. Les claviers sont toujours présents mais on ne retrouve qu'en de rares occasions les envolées dignes de la BO de Capitaine Flam ici. Security Of Illusion est un album de hard FM tout simplement, Saga est devenu adulte, mature, il va falloir faire avec.

Après une intro style "manège" avec un accordéon (ou une vielle à roue je sais pas trop), Saga attaque direct avec "Mind Over Matter". Le ton est donné : gros riffs heavy et performance vocale toujours aussi irréprochable sont au programme pour ce titre qui ne manque pas de panache. Mais les guitares sont justement un peu trop écrasantes, Saga n'a jamais été un groupe à riffs de toute façon. Les guitares avaient autrefois pour rôle d'accompagner les claviers et non de leur dérober l'espace, du coup elles y perdent en finesse ce qu'elles gagnent en agressivité. Et ça manque clairement de refrains accrocheurs aussi, un des principaux défauts de ce disque.

Pour les parties de batterie, ce n'est pas l'extase non plus, où est passée la vélocité d'antan ? Maintenant, Steve Negus se contente de rythmes binaires et simplistes, en accord avec les guitares. En tout cas, ce n'est pas un hasard si les meilleurs titres sont ceux où les claviers sont les plus présents et où la guitare retrouve enfin son rôle d'appoint et non de rouleau compresseur : les gros synthés de "I'll Leave It In Your Hands" et surtout "Days Like These", chanté brillamment par Jim Gilmour et qui contient tout ce qu'on peut attendre de Saga, mélodies, harmonies de guitare loin du heavy primaire de rigueur et refrain catchy tip top.
On se réjouira de revoir à nouveau les cavalcades guitares-claviers le temps d'une partie instrumentale d'exception sur "No Man's Land" et sur le pré-refrain de "Once Is Never Enough". Saga tente toujours de caser quelques hits radiophoniques, sansgrand succès néanmoins, avec la belle ballade "Alone Again Tonight" et le très fun "Stand Up" et son refrain neuneu.


Vers la fin du disque, Saga revient à quelque chose de plus progressif sur l'instrumental endiablé au piano sur "Voila !", "No Man's Land" et le meilleur titre pour finir l'album, "Without You", posé et donnant un bon aperçu du Saga cru 1993.
The Security Of Illusion avait été fait pour se rassurer que le groupe prendrait encore son pied à jouer ensemble. On se contentera de passer un bon moment, pour l'innovation on attendra la prochaine fois.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3