1460

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 10/20

LINE UP

-Michael Sadler
(chant+claviers)

-Jim Crichton
(basse)

-Greg Chadd
(claviers+chant)

-Ian Crichton
(guitare)

-Steve Negus
(batterie)

TRACKLIST

1)It's Time ! (chapter Three)
2)See Them Smile
3)Slow Motion
4)You're Not Alone
5)Take It Or Leave It
6)Images (chapter One)
7)Hot To Cold
8)Mouse In A Maze

DISCOGRAPHIE


Saga - Images At Twilight
(1979) - pop prog - Label : Polydor



Quelle pochette !!! Sublime ! Dommage que ce soit là le principal intérêt d'Images At Twilight, deuxième album de Saga. Images At Twilight est certainement le moins bon album de l'âge d'or de Saga. Peut-être est-ce dû à l'arrivée de Greg Chadd aux claviers, lequel n'a assurément pas autant d'idées que son prédécesseur, Peter Rochon. La participation du claviériste est pourtant essentielle dans le processus de composition de Saga, c'est la raison pour laquelle Images At Twilight sonne aussi léger et creux finalement.

Ce disque est loin de contenir autant de classiques que le premier album, exception faite de "You're Not Alone" à la rigueur. Et encore, "You're Not Alone" sonne bien mieux dans sa version moderne en live (elle figure aussi sur l'album expérimental Pleasure And The Pain). Même le guitariste se contente de balancer ses p'tits plans à toute vitesse, tout en étant en retrait là encore. Du coup, difficile de retenir un air de guitare en particulier, bien malin celui qui y arrivera.

Sans être mauvais, la plupart des morceaux sont assez vides, avec un réel manque d'accroche au niveau des refrains ou des couplets. Trop rythmique et pas assez mélodique en quelque sorte, il a du cartonner dans les discothèques de l'époque ce disque. Ce ne sont pourtant pas les idées qui manquent entre le disco désopilant de "Slow Motion", la vélocité des "Hot To Cold" (avec une intro des plus rythmée, une parfaite mise en jambe), "It's Time (Chapter Three)" ou les choeurs de "Mouse In A Maze" (qui finissent par lasser assez vite sur le refrain). Ah, "Slow Motion", en voilà un morceau délicieusement naïf et dansant, faites-le écouter à votre entourage, il sera à coup sur mort de rire. Agrémenté de claviers vieillots et de légers coups de basse slappés façon disco, hum... mouahahaha non, un peu de sérieux, ça avait tout pour faire un hit !

Rien de mauvais donc, les refrains sont parfois réussis, tantôt mélancoliques ("See Them Smile") ou simplement entraînants ("Take It Or Leave It", "Hot To Cold"). Mais, aucun morceau ne retient vraiment l'attention, l'album est assez répétitif ce qui est plutôt habituel sur les premiers albums de Saga et embêtant dans le cas présent. La répétition des refrains peut également finir par gaver ("See Them Smile", "Slow Motion", "You're Not Alone"). La ballade "Images (Chapter One)" permet d'aérer l'album, moins speedé que le reste. Elle ne parvient toutefois pas à égaler la ballade du premier album, "Ice Nice", malgré quelques passages poignants comme la magnifique intro au piano. Dommage qu'elle s'étende un peu trop en longueur sur la fin.


Saga a raté son deuxième album ce qui, en fin de compte, est arrivé à de nombreux groupes de rock lorsque les albums ont été composé dans l'urgence. Mais cela n'entreverra pas la lente marche de Saga vers le succès. Images At Twilight a rarement été cité comme un album phare du fait de l'absence de classiques, mais ce n'est pas dramatique non plus, l'album est largement écoutable et juste plaisant pour le fan. Il a aussi mieux vieilli que le premier album. Dommage que la plus belle pochette de Saga ait été utilisée pour un des moins bons albums (mais ils feront bien pire à la fin des années 80). Ce n'est qu'avec le claviériste Jim Gilmour que Saga redressera la tête et commencera à se moderniser afin d'obtenir son vrai son.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7