1195

CHRONIQUE PAR ...

8
Alexis KV
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 14/20

LINE UP

-Orey
(chant+guitare)

-Vetrodar
(guitare)

-Svyat
(claviers)

-Koldoun
(basse)

-Sloven
(batterie)

TRACKLIST

1)To the Darkness of Centuries...
2)Wind To The Past
3)Array
4)Immortal Tribe
5)Kypala
6)Spilled Blood
7)Keeper of Antiquity
8)Sorrow
9)Pagan Reign
10)Raising Hands to the Sky...

DISCOGRAPHIE


Pagan Reign - Spark Of Glory And Revival Of Ancient Greatness



D'après les autorités françaises, le nuage de Tchernobyl, en 1986, s'est miraculeusement arrêté à la frontière ouest de l'Allemagne. D'après les critiques français, le metal, en 2005, campe résolument quelque part à la frontière est de la Pologne. Tout au plus se permet-il quelques incursions dans les terres ukrainiennes et y génère, conjointement avec le traumatisme post-communiste et les retombées radioactives, quelques groupes de black à l'idéologie douteuse. Sachez dès à présent que la terrible vérité est tout autre. Non seulement le metal est, en Russie, un genre extrêmement populaire, mais en plus tout un mouvement local y a vu le jour et s'y est développé : le slavonic pagan black metal. Révélations fracassantes sur un genre trop méconnu et l'un de ses albums emblématiques par le biais de réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Ainsi Aurélien, fidèle lecteur de Saine Saint-Denis, demande : «Bonjour, ça fait longtemps que je rêve de fonder mon propre groupe de slavonic metal, mais je ne sais par où commencer. Pourriez-vous m'indiquer la marche à suivre ?» Et bien Aurélien, c'est à la fois simple et compliqué. Disons que dans l'idéal, vous devriez quand même être Russe, mais à défaut un arbre généalogique comportant un grand-père polonais devrait suffire. Ensuite, une fois que vous avez réuni assez d'amis motivés pour vous suivre dans votre projet, vous devrez vous imprégner de ce qui fait l'essence même du style, à savoir les disques de la légendaire formation moscovite Butterfly Temple. Sachant que c'est une denrée rare et précieuse, vous pourrez vous contenter des albums emblématiques de la mouvance viking metal – proche parent du slavonic metal – en prenant soin, lors du processus de composition, de substituer les mélodies folkloriques nordiques par des éléments de musique traditionnelle slave. Apprenez aussi à ne pas trop abuser des instruments traditionnels, et à intégrer les mélodies folkloriques directement dans vos harmonies de guitare acoustique comme électrique, ainsi que dans des chœurs féminins ou des nappes de clavier utilisées avec parcimonie.

David F, un internaute, s'interroge: «Mais le slavonic metal, ce ne serait pas un peu de la daube?». Votre question est assez légitime cher David, mais je me vois obligé d'y répondre par la négative. Certes, le mouvement compte dans ses rangs des éléments peu flatteurs comme Northern Gates (Severnye Vrata en V.O.), mais Pagan Reign fait assurément partie de ces groupes qui valent le détour. Rien que des compositions aux structures osées et presque progressives comme Wind to the Past ou Immortal Tribe méritent d'être saluées, même si la recette fonctionne nettement moins bien sur le morceau Keeper of Antiquity. Riffs violents en double croche, mid-tempos festifs et folkloriques, breaks acoustiques, le slavonic pagan black metal, c'est tout cela à la fois, et c'est ce qui fait son charme. Si le chant black metal d'Orey ne vous convainc pas, vous pourrez vous rassurer en vous disant qu'une moitié des titres de Spark Of Glory And Revival Of Ancient Greatness sont des instrumentaux à part entière visant à instaurer de véritables ambiances et non pas à servir de remplissage. Signalons également que le groupe fait des progrès constants en matière de production, et que même si, pour l'instant, ce n'est pas encore le Pérou (ou plutôt la Suède), le résultat est bien meilleur que sur le précédent opus Ancient Warriors et ne devrait pas nuire outre mesure au plaisir procuré par l'écoute.

Thomas, comptable à Paris, s'inquiète: «Ce groupe ne partagerait-il pas les idées douteuses véhiculées par certains groupes de black metal slaves comme Nokturnal Mortum?» Rassurez-vous, même si l'attitude prônée par Pagan Reign est assez guerrière et préconise l'adoration des dieux païens, il n'y là rien de bien choquant si l'on compare à l'imagerie de la majorité des groupes de black et death metal. Un bon groupe de slavonic metal doit avant tout maîtriser les narrations stylisées évoquant les byliny, contes traditionnels slaves, et glorifier dans ses paroles la grandeur révolue de la Russie d'antan. Tout musicien de slavonic metal doit également savoir porter l'armure de mailles avec aisance, et le bon maniement d'une hache de bataille est un atout non négligeable.


Vous l'aurez donc compris, c'est autant une musique qu'un état d'esprit, alors amateurs de metal folklorique de tous bords, soutenez la Russie et ses productions artisanales en investissant dans Spark Of Glory And Revival Of Ancient Greatness de Pagan Reign.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7