1129

CHRONIQUE PAR ...

2
Cosmic Camel Clash
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 12.5/20

LINE UP

-Sean Hetherington
(chant)

-Nick Palmer
(guitare)

-Dave Peak
(guitare)

-Steve Brine
(basse)

-Neil Ablard
(batterie)

TRACKLIST

1)Anger of the Ancients
2)Mirror Shroud
3)Our Last Hope
4)You Die Today
5)Insanity's Call
6)Temptress
7)Fear Is Not Enough
8)Chronicles of the New Flesh: Trojan Transmission
9)Chronicles of the New Flesh: Strange New World
10)Chronicles of the New Flesh: Long Live the New Flesh

DISCOGRAPHIE


Intense - As Our Army Grows
(2007) - heavy metal - Label : Napalm Records



Groupe de power/heavy anglais, Intense sort aujourd'hui son deuxième album et cite Iced Earth parmi ses influences principales... et s'ils ne l'avaient pas dit on aurait trouvé tout seul! Entre des riffs calqués sur ceux de Jon Schaffer et un chanteur qui semble être un ersatz de Matthew Barlow à première écoute, on pourrait fort légitimement croire à une pâle copie du célèbre groupe américain et en rester là. Ce qui serait excessif...

Le premier contact avec ce As Our Army Grows est du genre décevant. La saturation des guitares est cheap, les riffs à la fois mélodiques et rythmiquement rapides rappellent Iced Earth comme rarement et Sean Hetherington semble singer Matt Barlow sans y parvenir. Bien que disposant d'un sacré coffre le chanteur est dépourvu de vibrato et d'agressivité, et ce ne sont que ses intonations et son phrasé qui rappellent l'ex-chanteur aujourd'hui remplacé par Ripper Owens. L'intro de "Anger Of The Ancients", le riff qui suit, la mélodie vocale... tout renvoie au même groupe! "Mirror Shroud" renvoie pour sa part à Nevermore (l'autre influence avouée des Anglais) et on commence à se dire que tout ça relève de l'abus. Puis l'album continue et les surprises arrivent...

"Our Last Hope" et "You Die Today" voient l'inspiration monter nettement d'un cran : on passe d'une repompe d'Iced Earth à un héritage Iron Maiden assumé (ce qui n'est pas du tout la même chose), et le chant d'Hetherington se détache nettement de son pesant modèle. "Our Last Hope" est un bon titre de speed mélodique rappelant Helloween par moments et "You Die Today" flirte avec le progressif : longue, épique, puissante, mélodique, si le solo ne reprenait pas tel quel le plan de tapping de "One" de Metallica la compo serait presque parfaite. De même le groupe parvient à capter l'attention de l'auditeur Lors d'un "Strange New World" aux très jolies mélodies et au piano bien exploité.

Le problème, c'est qu'à part quelques moments où le groupe parvient à se forger une identité (et qu'on ne saurait ignorer) Intense continue à se vautrer dans des clichés qui ne sont même pas les siens. Le tout est puissant, bien foutu et même le son de guitare un peu bancal finit par très bien passer... mais n'est pas Schaffer qui veut, et le groupe échouant à réellement créer dans son domaine de prédilection on se lasse. Dès que le tempo s'accélère ("Fear Is Not Enough", "Trojan Transmission"...) on repart dans le Schaffer-like et c'est très gênant. As Our Army Grows présente donc de bon moments, mais le groupe doit apprendre à se détacher de ses influences pour espérer trouver son public.




©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 4 polaroid milieu 4 polaroid gauche 4